"La mort prématurée du juste"


Nous sommes deux étudiantes grenobloises vivant toutes deux au foyer de la communauté du Chemin Neuf de Grenoble. Nous avons été amenées à rencontrer Pierre grâce à la chorale Jubilate et à la messe des jeunes à St Joseph le dimanche soir.
Même si nous ne connaissions pas personnellement Pierre, nous avons été très affectées d'apprendre sa disparition ainsi que celle de son frère et nous aimerions vous partager un témoignage.
Suite à la nouvelle, nous avons ressenti une profonde douleur et une profonde incompréhension, mais aussi l'impression de nous approprier une peine qui n'était pas la nôtre.
En retraite à l'abbaye d'Hautecombe la semaine dernière, nous avons prié ensemble un soir à l'oratoire, pour confier tout cela au Seigneur... et voici la Parole que nous avons reçue dans la priere, sans la chercher: Elle est extraite du livre de la Sagesse de Salomon - "La mort prématurée du juste". Cette parole nous as comblées de joie et d'apaisement pour Pierre et Charles, et nous as permis de comprendre leur retour à Dieu.


Le juste, même s'il meurt avant l'âge, trouvera le repos.
La vieillesse honorable n'est pas celle que donnent de longs jours,
elle ne se mesure pas au nombre des années ;
c'est cheveux blancs pour les hommes que l'intelligence ,
c'est un âge avancé qu'une vie sans tâche.
Devenu agréable à Dieu, il a été aimé, 
et, comme il vivait parmi des pêcheurs, il a été transféré.
Il a été enlevé, de peur que la malice n'altère son jugement
ou que la fourberie ne séduise son âme ;
car la fascination de ce qui est vil obscurcit le bien
et le tourbillon de la convoitise gâte un esprit sans malice. 
Devenu parfait en peu de temps, il a fourni une longue carrière.
Son âme était agréable au Seigneur,
Aussi est-elle sortie en hâte du milieu de la perversité.

Les foules voient cela sans comprendre,
et il ne leur vient pas à la pensée
que la grâce et la miséricorde sont pour ses élus
et sa visite pour ses saints.


Livre de la Sagesse, 4, 7-15